L’Aristoloche n° 50

Quelqu’un qui est malade n’est pas nécessairement hypocondriaque, même s’il est malade chronique. Il n’est donc pas « indigne » d’être soigné. Alors, pourquoi ceux qui dénoncent un complot sont-ils aussitôt classés parmi les adeptes de la théorie du complot, et donc « indignes » d’être écoutés ?

  • Nom du fichier : Aristoloche n 50
  • Taille : 234.34 Ko
yes /

Télécharger

Aristoloche n 50p1
Aristoloche n 50p2

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×